Nos sources préférées

Comment tout peut s’effondrer. Petit manuel de collapsologie à l’usage des générations présentes – Pablo Servigne & Raphaël Stevens

dans : Nos sources préférées  |   Publié par :   |   Thèmes: , , ,   |  Commentaires: 0

Et si notre civilisation s’effondrait ? Non pas dans plusieurs siècles, mais de notre vivant. Loin des prédictions Maya et autres eschatologies millénaristes, un nombre croissant d’auteurs, de scientifiques et d’institutions annoncent la fin de la civilisation industrielle telle qu’elle s’est constituée depuis plus de deux siècles. Que faut-il penser de ces sombres prédictions ? Pourquoi est-il devenu si difficile d’éviter un tel scénario ?

Un livre qui m’a profondément marqué !  D’autant que j’ai organisé il y a 3 ans une conférence où j’ai invité Pablo Servigne pour nous parler de son livre.  Marquée à tout jamais … 🙂

 

Dans cet ouvrage, Pablo Servigne et Raphaël Stevens décortiquent les ressorts d’un possible effondrement et proposent un tour d’horizon interdisciplinaire de ce sujet – fort inconfortable – qu’ils nomment la « collapsologie ». *

En mettant des mots sur des intuitions partagées par beaucoup d’entre nous, ce livre redonne de l’intelligibilité aux phénomènes de « crises » que nous vivons, et surtout, redonne du sens à notre époque. Car aujourd’hui, l’utopie a changé de camp : est utopiste celui qui croit que tout peut continuer comme avant. L’effondrement est l’horizon de notre génération, c’est le début de son avenir. Qu’y aura-t-il après ? Tout cela reste à penser, à imaginer, et à vivre…

« Y a-t-il matière plus importante que celle traitée dans ce livre ? Non. Y a-t-il matière plus négligée que celle-ci ? Non plus. » Yves Cochet (extrait de la postface).

Editions du Seuil. Collection Anthropocène
ISBN : 978.2.02.122331.6
301 pages, 19 € 

 

Plus d’information sur son site ici

Pour une bonne interview de Pablo, c’est ici  https://www.bastamag.net/L-effondrement-qui-vient

Pour visualiser une conférence sur la collapsologie, c’est ici !

Donnez-nous votre avis:

Menu